Galapiat Cirque

Bienvenue

Dernières Nouvelles

Quelle nouvelles de notre collectif en ce début d'année ?

Quelle nouvelles de notre collectif en ce début d'année ? On aurait pu vous annoncer que François part pour une odyssée à vélo durant 6 mois, qu'Alice arrive au sein de Galapiat pour coordonner l’aventure du lieu - d’ailleurs le potager y a bien donné cet été -, qu'on aimerait faire un nouveau compagnonnage, et puis aussi un nouveau film, que l'esprit de fête ne nous quitte pas, que le vélo nous donne des ailes et que la jeunesse nous ouvre les yeux... On ne vous parlera pas non-plus qu'on tente de prendre soin du collectif en s'attardant sur nos richesses humaines pour faire en sorte que nos 40 cœurs battent à la même mesure... ou au moins en rythme ! On ne vous parlera pas de comment on entrevoit l'avenir et comment on tente d'être toujours là malgré tout… On a choisi, plutôt, de faire un petit tour d’horizon de notre année à venir, sur la route de nos (futurs) spectacles.

Ceux qui existent déjà...

B L A N C ouvrira l’année en février avec plusieurs occasions jusqu’en avril, de découvrir cet OVNI, somme de toutes les couleurs… et de toutes les émotions.

Quant à La Brise de la Pastille, elle recommencera à souffler au printemps pour sa tournée estivale, dès le mois d'avril. Tournée qui continue de s'écrire, en tentant chaque fois de la rendre la plus cohérente possible (dans un soucis écologique et économique !).

L’Essaim, lui, n’essaimera probablement qu’une fois cette année avec Pronomade(s) (à moins que certain·e·s d’entre vous souhaitent accueillir cette aventure humaine en 2023 ? Tout peut encore s’écrire !).

En mai, notre chapiteau sera de sortie avec L’âne & la carotte au festival Arrête ton Cirque. On annonce peut-être aussi un long voyage pour aller jouer à Budapest… mais rien n’est encore sûr, si ce n’est l’envie !
Mad in Finland - le spectacle continue sa route (mais ne traverse pas la Loire !) et sortira le sauna roulant très certainement à l'été durant Éclat(s) de Rue à Caen et peut-être même à l'hiver ailleurs...

Aussi, un voyage de repérage se déroule actuellement au Mexique pour une tournée prochaine d’Attraction Capillaire. Et on croise les doigts pour que le spectacle soit pris au festival Chalon dans la Rue cet été ! Et d'ailleurs, Mad in Finland - le film profite de cet envol sur un autre continent en ce début d'année pour s'y montrer en version espagnole... !

Les (futurs) derniers nés ?...

Sans Culotte, version augmentée de La Brise de la Pastille en salle, est né lors de la Nuit du Cirque, comme un cri. Ce vent révolutionnaire n’a qu’une envie : souffler ! Une vidéo sortira très bientôt, pour nous aider à développer le projet sur la saison 23-24 ...et après.

En 2023, Les maîtres du désordre, toujours en création mais déjà un peu en diffusion, partira en tournée à vélo autour des boucles de la Seine, dans le cadre du Festival SPRING avec Rouen Métropole. Une aventure qui s’annonce déjà folle ! Et l’équipe est tellement éprise de liberté, cheveux au vent, qu’une autre aventure à vélo se dessine... en Pologne en 2024 !

Enfin, si tout se passe bien, un livre-disque verra le jour en 2023, qui porte le joli titre de Un éclat dans le cœur, prolongement graphique, musical et textuel du spectacle La Brise de la Pastille, avec les dessins de la talentueuse Noémie Cosendai. Il y aura une campagne de pré-vente pour lancer cette aventure dans l’édition !

Courbatures… ! C’était là depuis un certain temps sous nos yeux, mais ça s’est révélé à POPCORN en septembre dernier. Un trio, composé de Chloé Derrouaz, Elice Abonce Muhonen et Marc Dupont, pour un concert physique racontant en moins d’une heure l’action du temps sur le corps, la foi et le moral… Cette fraîche équipe part donc officiellement en création en 2023 et se fera voir dès le mois de février au festival CirkusMania à Stockholm et à Feral Festival à Copenhague pour montrer une étape de leur travail. Et en anglais, ça s'appelle Muscle Pain !

Timbres de Peaux continue de se former et de se fabriquer sous yourte… Un nouveau plancher pour commencer l’année et une occasion d’entrevoir le travail de Jonas Séradin lors de la résidence en mai à Éclat(s) de Rue, à Caen.

Et les désirs fous et encore flous !

Et puis, on imagine d’autres nouvelles choses, histoire de se sentir bien vivant·e·s.

En avril, deux temps de laboratoires sont prévus sur notre lieu qui ne porte toujours pas de nom. Lucho Smit invitera plusieurs artistes à venir se rencontrer sous notre chapiteau, tandis que Sébastien Wojdan a l'ardent désir de réunir ses passions pour le cirque, la cuisine et les couteaux bien aiguisés… Et puis, peut-être que Moïse Bernier (et son clown) commencent à réfléchir la suite, peut-être un nouveau spectacle en gestation ?

En 2023, on aimerait bien aussi lancer la 2ème édition de notre festival POPCORN, après une 1ère tentative en septembre dernier…

En 2023 ...

Mais il est encore trop tôt pour vous en dire plus sur ces élans ;)

Toutes les actualités